Les Simpson (The Simpsons) devant leur maison

Les attitudes et la croyance que les jeunes ont au sujet du sexe peuvent davantage être balancées par ce qu'elles entendent à la télévision, plutôt que ce qu'elles voient, selon un chercheur de l'université du Michigan.

Une étude récente de Laramie Taylor explique les rapports complexes entre le contenu sexuel de la télévision, les attitudes et la perception du réalisme. L'étude est apparue dans l'édition de mai du "Journal of Sex Research".

"Les résultats fonctionnent à l'opposé de la sagesse conventionnelle dans la société," dit Taylor. "nous nous inquiétons de la nudité et des aspects visuels mais ignorons les signaux verbaux, qui sont plus répandus dans les médias, particulièrement à la TV."

Taylor a interviewé presque 200 étudiants préparant une licence d'université agés de 18 à 26 ans. Les étudiants ont regardé des extraits vidéos de séries TV. Les six programmes télévisés étudiés sont: Friends, Just Shoot Me, Ally McBeal, That '70s Show, The Simpsons, et Dawson's Creek.

Cette étude a montré que la conviction d'éléments sexuels est plus influencé par le contenu verbal que par les images. Il est à noter que les femmes ne réagissent pas de la même manière que les hommes.

Les Simpson est à nouveau au centre d'une étude sur l'influence que porte la série sur le comportement des gens. Hier une étude portait sur la violence, aujourd'hui le sexe, demain...

Partagez cette actualité 
  • source : PhysOrg.com

« Oh ! Des choses que l'homme est pas censé savoir. »

Otto Bus